Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Eco-Games, leur genèse, leurs principes d'organisation, leur déroulement, et les perspectives novatrices qu'ils offrent au sport et aux sportifs.

Organisations sportives : voici (entre autres !) ce que nous ne voulons plus...

Publié le 24 Octobre 2009 par La rédaction


Les épreuves que nous labellisons Eco-Games respectent un certain nombre de principes essentiels  (cf. page "Principes" sur ce blog) qui fondent notre "marque de fabrique" en même temps qu'ils démontrent notre engagement total dans une démarche écologique intégrée. Être "éco" quand on est organisateur de manifestations sportives, c'est penser à l'impact environnemental, social et économique présent et futur de nos choix dans la conception et la mise en oeuvre de nos épreuves. Les photos que nous avons choisies pour illustrer notre propos sont particulièrement révélatrices à cet égard, sur le plan environnemental :

Utiliser de la rubalise pour matérialiser un parcours ou délimiter une zone, c'est moche (le plus souvent), inefficace (ça se détend, ça se déchire, tout le monde passe dessus ou dessous, les enfants jouent avec, etc.), et terriblement impactant (c'est fait à base de pétrole !!!). Cherchez plutôt à utiliser les contours et obstacles naturels de votre environnement, c'est tellement plus simple et moins consommateur de ressources naturelles. Et si vraiment vous ne pouvez l'éviter sur certaines zones, faites au moins l'effort de vous fournir en rubalise recyclée/recyclable et biodégradable.

Pensez-vous que recourir aux serviettes en papier, et aux couverts, assiettes et gobelets en plastique, est bon pour la Planète ? Que ce soit pour le repas des bénévoles ou des VIPs, le ravitaillement ou la collation des sportifs, trouvez d'autres solutions ! Ainsi, si le nombre de convives n'est pas trop important, quoi de mieux que de vraies assiettes, de vraies couverts et de vrais verres ? D'autre part, demandez-vous quels aliments proposer pour ne pas être obligé d'avoir recours à ces produits à usage unique qui puisent dans nos ressources et grossissent nos poubelles : petits sandwiches, aliments de petit format pré-découpés et mangeables proprement à la main, etc. Enfin, si vous pensez que vous ne pouvez pas faire autrement (on peut toujours faire autrement...), optez au moins pour des produits recyclables et/ou recyclés, et veillez à en utiliser le moins possible.

Voici quelques exemples très "parlants" parmi les centaines de solutions concrètes que l'association SVPlanète propose aux organisateurs soucieux de s'inscrire dans notre démarche. Que vous désiriez améliorer progressivement l'épreuve que vous organisez ou que vous décidiez de faire le "grand saut" en cherchant à obtenir le label "Eco-Games", contactez-nous !
Commenter cet article